France

H-12:
Fin du pot de départ, émotion à son comble… (mais pas de larmes!) Flippant de se dire qu'on va pas voir amis et famille pendant un an… mais tellement excitant de partir voyager, réaliser ce rêve, avoir tant de temps devant soi!
Ça y est, on y est! Demain matin on part pédaler pour un an! (sous la pluie évidemment 😉 )

 

Top départ !
Just Married !

« Just married » direction le Kirghizistan !

 

Concentré le mike

Premier coup de pédale ! Très concentré le Mike

 

dsc0063.jpg

Sympa ta gapette ! (PS : « Tu croyais quand meme pas qu'en me filant l'acces au blog j'allais t'épargner cette tete de vainqueur » Sans racune ! – Coc)

 

dsc0067.jpg

Il fait pas rire le coyote !

 

dsc0070.jpg

Et non ! Il n'est pas impossible de s'arrêter en vélo couché … ! Ceux qui pensaient que nos compères étaient partis pour un marathon d'un et qui se demandaient encore a quoi bon emporter la tente si on ne peut même stopper pour la monter seront certainement déçus par ces cyclistes du dimanche qui s'arrêtent au feu rouge !

 

dsc0043.jpg

Allez, dernier coup d'oeil dans le rétro …

dsc0078.jpg

… et c'est parti pour un an d'aventure(s) !

 

« Et puis, à dans 11 mois alors …! »

 

La première semaine

Impossible mais vrai…pas une goutte de pluie durant notre périple de valence jusqu'en Italie! Pourtant les prévisions n'etaient pas en notre faveur.

Que dire du départ? Sur le coup nous ne realisons pas du tout que nous partons pour un an…on a plutot l'impression de partir en WE!

Les 1er km sont plutot tranquilles (et plats…ce qui ne sera pas tout le temps le cas!) mais le plus dur…l'equilibre: 9 chutes pour Amandine depuis le départ ( evidemment a l'arret, au moment du demarrage ou dans les montees), 2 chutes pour Mike: cela nous a valu de magnifiques bleus sur toute la longeur de nos cuisses!

Par la suite, ca c'est corsé! “le col de Cabre” 1180m, on a forcé, on a fait tomber les gore tex, on a fait quelques arrets chutes involontaires, on a mis la musique à fond et on a monté, monté, monté nos 48 et 53 kg de vélos!!… et on l'a eu! D'ailleurs il nous a bien eu aussi… on était cuit!

p1020881.jpg

Pour féter ca…1ere douche, de nuit par moins de 10°C…il faut quelques temps pour s'y habituer mais on s'y fait. Après une semaine on a enfin LA recette de la douche plein air hiver, alors si ca vous tente:

  • choisissez un endroit a l'abri du vent (vital)
  • de préférence a l'abri des regards (en pratique ca depend où l'on campe)
  • le mieux, au soleil mais bon en hiver il se couche tot
  • une casserole avec 2l d'eau + un feu = de l'eau bouillante et une salle de bain chauffée.
  • Une poche a eau avec mélange eau bouillante + eau froide accrochée à un arbre…et c'est presque le hammam!

p1020893.jpg Petit dej de rève. pain feu de bois, creme de marron scout, thé chaud, lait… de quoi vous donner la pèche!

Bon revenons à nos mouton, après ce petit col, on a longé le lac de Serre Poncon ( SPLENDIDE) sous un soleil de plomb! On a fait peter les T Shirt et Amandine a meme pris un coup de soleil (il en faut peu mais bon en hiver quand meme). A noter que c'est pas tout plat tout plat la bas!

Jeudi soir en arrivant au bout du lac un petit panneau nous attend: Col de Larche FERME!! Et là, c'est le drame, on est sur le point de passer en Italie le lendemain et on se retrouve bloqué dans un petit village peu agréable: le lauzet D'Ubaye. C'est alors que commence la quète des informations: comment va t-on faire pour passer en Italie ? On commence par chercher un accés Internet…Mairie:NON, Bar: NON, Hotel (le seul): NON;… et les gens sont unanimes le col réouvre parfois au printemps et il n'y a pas d'autres moyens d'accéder en Italie d'ici.

Autant dire que le moral est bas…cette barrière des Alpes semble infranchissable, dèjà qu'à la regarder de loin, elle fait peur…les montagnes hautes et toutes blanches…On se voit dèjà faire demi-tour et aller jusqu'à Briancon, le seul moyen de passer. Le lendemain, en désespoir de cause on décide de retourner à la gendarmerie…où là, surprise: le col a rèouvert!! Allèluia! Ni une ni deux on réonfourche nos moutures. Et le périple continu…

Le moral est au top, pas de gros soucis techniques ( a part quelques petits problemes pour recharcher les piles), un temps revé (18°C l'apres midi) des coups de klaxon et des photographes improvisés pour nous soutenir…et le must du must… une camionnette du conseil général qui nous stoppe sur le bord de la route: “Salut, vous allez où comme ca?”. Et 2 min plus tard nous voilà invité à loger dans la cabane de ses enfants… et la suite est géniale! Un cortège de Fanny, 10 ans et Thomas, 14 ans, vient à notre rencontre en vélos, pour nous ammener jusque chez eux. On est recu comme des rois:

– Douches chaudes

– Guide familliale: Fanny qui nous raconte entre autres le tour de Corse qu'ils ont fait en vélos l'été dernier ( à 9 et 13 ans, Chapeau!). Ce petit moulin à parole est extra!

– Steak rien que pour nous, énorme plat de pates, croissant chaud le matin… On ne pouvait réver mieux.

– Une superbe maison fabriquée des mains de René et décorée par Christine

– Nuit sur des vrais matelas

– Et surtout une famille très chaleureuse et acceuillante

A René, Christine, Thomas et Fanny.: Un immense MERCI pour ce moment passé avec vous… à charge de revanche!

p1020929.jpg

Ils nous ont mis dans les meilleurs conditions pour affronter le col de Larche, 1991m, 17 km de montée à 5%… Au milieu de la neige, sous un soleil de plomb et en Tee-shirt! 2h30 de montée pour nous, quasiment pas une voiture, des paysages hors du commun, et meme pas trop mal! On voit qu'on commence à progresser (  d'ailleurs Amandine mets moins de 12 km pour enclencher ses pédales auto et Mike moins de 4h pour faire ses saccoches… On va bientot etre au top!)

p1020954.jpg

Et ca y est c'est enfin l'Italie, on les a eu ses Alpes!!

 287 km et 26h30 de vèlo

20 réflexions au sujet de « France »

  1. bon, pour commencer je dirai qu’il ne manquait qu’une seule chose a ce pot de départ: des larmes, de l’émotion, quelque chose de fort, même si personne ne le montrait, c’était dans les pensées qu’ils ont pleurés, tous, qu’ils soient prof d’anglais ou autre (petit mot a anne) .
    bref c’était un beau pot de départ et on sera triste sans vous!
    bon vent, bonne route et que le vent vous pousse vers l’est!
    PS de maman: n’oubliez pas de rentrer

  2. Salut les amoureux,

    Alors pour répondre à Cyprien pour commencer, je dirais qu’il en a bien tiré profit de votre pot de départ avec sa vente de creme de marron (très bonne en passant).
    Après ben bon courrage pour les heures de pédalage, les journées sous la pluies et les nuits aussi.

  3. Je suis avec Sylvie qui a eu la gentillesse de venir me rendre une visite…… Nous sommes à notre troisième site de voyageurs à travers le monde, ils sont tous en cars, bus ou hôtels. vous êtes vraiment les plus sportifs bravo et bon courage pour les côtes, pédalez bien Sylvie, Marie Jo .

  4. Après votre petit arrêt à Jausiers vendredi 5/11/10, nous regrettons de ne pas avoir connu votre blog avant. Nous n’avons pas deviné que c’était votre voyage de noce, sinon on se serait occupé du gateau et champagne.
    On vous souhaite bonne route et suivons vos exploit sur ce blog.

    Famille Roux

  5. Hello et Wahou,

    Départ pour l’inoubliable !

    Oubliez pas de vous étirez ! hehe

    Pleins de bonheur à tous les 2 !!

  6. Salut les jeunes !

    Je viens de voir le com de la famille Roux de Jausiers (qui se trouve pas loin du col de Larche apparemment). C’est pratique! On a de vos nouvelles par commentaires interposés. Plus efficace que les pigeons qui sont restés cloués au sol ou sous vos pneus … (assassins!)

    Sinon j’espère que vous avez échappé au coup de tabac (alimenté aussi en neige) que l’on vient de se prendre cet aprem sur le coin de la poire … Parce que j’étais sur mon vélo en train de descendre un ptit col sous la pluie à me peler … à espérer la douche chaude salvatrice qq 10 petits km plus loin et jvous imaginais crampés (oui oui crampés: un mix de crampe et de campés sur ses positions) sur vos freins en priant pour trouver une âme charitable n’ayant pas qq litres d’eau brulante et une vieille paillasse à vous céder ! Je compatie et … après la pluie, le beau temps.

    On attend des nouvelles du front … et des photos !

    Coc

    « L’aventure, c’est inventer sa vie » : Jean-Louis Etienne

  7. coucou les amoureux!!! Déjà une semaine sans vous ,qqs larmes!!!

    Alors, ces fameux cols des Alpes, celui de la Maddalenna avec neige ou sans.Bonne descente vers la Méditerranée, profitez des paysages, soyez nos yeux voyageurs, en attendant de vos news, courage pour ses premiers tours de roues….

    bises

  8. Un petit coucou

    Ahhh ca va être un véritable délice de vous suivre au fil de l’aventure ! En tout cas chapeau pour les Alpes !!!
    A très vite j’attends de vos nouvelles avec impatience

  9. Bon courage les amoureux !!

    Je pense bien à vous. Faites gaffe aux chutes et surtout continuez à nous donner des nouvelles. Ça fait trop plaiz !! Vous me faites voyager. On se croirait sur la route à vos côtés…

    Bisous bisous

  10. Félicitation à vous!! Douches chaudes et logis chez nous à votre retour(on aura fini celle du bas)en plus on pourra vous faire une machine…
    Milles mercis pour vos récits, c’est génial de pouvoir vous suivre comme ca!!!
    Pleins de bisous

  11. allez les loulous, on continue…L’italie c’est le début du début… Mais vous nous faites vraiment rêver. Continuez de nous donner des nouvelles régulièrement. A defaut de vous voir, ca nous permet de penser à vous!

  12. Nos Routards adorés,
    Si vous saviez comme c’est magnifique de vous suivre, un grand merci de nous faire partager votre voyage de noces avec les croustillants détails du pain au feu de bois à la douche par -de 10°.
    Bravo et plein de bises

  13. bon courage pour les prochains jours.
    l’italie c’est facile; des pates partout pour recharger les batteries
    espérant que vous ayez beau temps

    a+

  14. yeah dine, yeah chevrier,
    content que l’italie vous ouvre ses portes… et vive le hammam nature…

  15. Nous vous suivons à la trace….en espérant que tout va bien.
    Maintenant c’est barbara et andia qui nous supportent,on les met aux plis.
    Sinon, fais bien attention à toi, le chemin est long, la route est dangereuse. Tes petites fesses ne souffrent pas trop sur ce vélo de torture???? T’as prévu la crême? Ton gateau trempé dans la crême de marron nous faisait envie.
    La grosse bise, à vous deux,
    NOUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *