Serbie

On roule sur l’EuroVelo 6: « I am a part of all I have met » (citation sur un de ses panneaux)

La route mythique d’europe, pour le cycliste, de l’atlantique a la mer noire.

On en avait entend parler en France, mais sans trop savoir ou elle passait….Et nous voila dessus, un peu par hasard! En Serbie c’est en fait des petites routes de campagnes mais peu passantes, qui suivent le Danube. On y trouve des campings, des arrets pic-niques, des sources d’eau…mais cette portion garde tout son charme car elle n’est pas du tout touristique. Apparement les gens s’arretent souvent a Vienne ou a Budapest en partant de l’europe de l’ouest.

Le Danube et les portes  de fer

Nous voila donc a rouler, frolant les rives de ce fleuve, coince entre 2 falaises….Et oui, on s’attendait a une large vallee plate et en fait, ici, le danube creuse les carpates! C’est incroyable, c’est une des routes les plus jolies que l’on est faite. On l’appelle les  »portes de fer » et elles sont bien gardees, par des forteresses les pieds dans l’eau et le donjon sur des pics rocheux (parait il que c’est une des portions les plus jolies, nous dirons les francais que nous croisons…)

…L’EuroVelo6…d’autres cyclos (mais peu)

Depuis 3 jours, on croise environ 2 ou 3 cyclotouristes par jour, ca nous fait tout drole mais c’est appreciable, surtout qu’un sur 2 est francais donc parle le francais! On retrouve avec plaisir des conversations fluides!

Nous discutons ainsi avec un nantais, parti il y a un mois et demi qui fait la route en solitaire et 2 jeunes retraite ardechois partis d’allemagne il y a un mois. C’est sur, ils ne portent pas le meme poids (sans les doudounes, 3 polaires, sur chaussures…ils sont plus leger!) on a un peu l’impression d’etre des baudets! Apparement on est presque les seuls dans ce sens.

La Serbie…un acceuil plus que chaleureux

Au detour d’un virage, un couple de motard nous invite a boire un coup. Voyageant aussi au gres du vent, nous passons 1h a discuter. Il nous enseigne ainsi le BAba du Serbe!

Au detour d’un village, dans un petit magasin ou l’on rentre en quete de gateaux, le proprio nous dit  »I like people » et nous invite a boire le cafe et discuter avec lui.

La Serbie, definitivement le pays des rencontres et de l’hospitalite

Tout commence a Belgrade avec Militsa et Alexander.

Ce couple de Warmshower d’une quarantaine d’annees nous heberge quelques jours dans la capitale Serbe. Grace a eux, on en apprend beaucoup sur ce pays, son histoire… Nous discutons pendant des heures, ils nous racontent leur vecu de la guerre de Yougoslavie, Belgrade sous les bombardements, la faim, l’entraide entre les gens. A l’epoque nous avions juste l’age de raison et cette guerre nous semblait a l’autre bout du monde alors qu’elle etait juste a cote de chez nous. En tout cas 20 ans apres Belgrade n’en garde pas de sequelles visuelles. Pendant ces 3 jours, nous avons deambule dans la ville, decouvert des petits cafes-peniches le long du Danube, ecoute de la musique Serbe, regarde une comedie Serbe… bref nous nous sommes immerges dans la culture de ce pays totalement inconnu pour nous et tellement interessant.

Incroyable mais vrai, Militsa et Alexander ont heberge il y a un peu moins d’un an un couple de Neozelandais, Emma et Justin. Emma et Justin, qui s’en souvient? Petit indice, Istanbul…et oui ce sont eux qui nous ont heberge en janvier a Istanbul…le monde des Warmshower est petit!!

Militsa et Alexander sont vraiment adorables et alors que ce sont nos hotes Amandine repartira avec un magnifique paire de boucles d’oreille fait main par Militsa. Autant dire qu’elle saute de joie, 7 mois qu’elle reve d’en porter! Nous quittons ensuite la ville dans les roues d’Alexander qui nous accompagne un moment.

Un jour, un lac, une chaleur torride, un tire-fesse sur l’eau, des planches de surf et des skis, Mike en extase….ca nous vaut 1h de belles gamelles et de surf sur la « wibe »…et des courbatures de dingues pendant 3jours (bah oui on avait oublie comment se servir de nos bras et on arrive meme pas a enfiler nos T-shirt le lendemain matin), mais on s’eclate!!!

La Serbie continue de nous impressioner: Valjevo!!

Une journee improbable qui debute par un reveil dans un cimetiere d’un petit village du centre de la Serbie. Deux cyclos enfourchent leurs montures pour rejoindre la ville de Valjevo. Devant la poste, ils vont faire la rencontre de Zoran, cycliste Serbe. T-shirt « Green Bike » sur le dos, la cinquantaine alerte, ecolo jusqu’a l’os, il sera notre guide pendant quelques jours et nous promenera de « very nice place » en « very nice place ».

On commence ainsi en beaute par un camping…de retraites!! C’est un bout de terrain au bord d’une riviere qui appartient a un groupe d’une dizaine d’amis retraites. Ils y viennent en ete pour pecher, discuter, boire des raki, jouer aux cartes, dormir…Tout y est, du barbec a la cuisiniere au feu de bois, des casseroles cloutees aux arbres, aux tentes et lits de camps en passant par les bougies, vieille radio etc…. Nous y sommes accueilli par un personnage…inattendu. Mattia, 76 ans, ride et tout sec, habite la des la fonte des neiges et y reste jusqu’aux 1ers flocons. Un peu brut de decoffrage mais attachant nous cohabiterons 2 jours avec lui et il nous fera mourir de rire! Pendant ce temps la l’ami Zoran nous fait decouvrir les joies des barbec Serbes et des soirees avec ses amis.

On continue tout aussi en beaute en atterissant chez un de ses amis qui passe sa vie a amenager son petit bout de terrain. 5 petites maisons en bois (representant chacune une piece d’une maison), une douche et baignoire au feu de bois au milieu du jardin, des vieilles babioles qui feraient rever des antiquaires sur les murs et dans les petites maisons. Bref un petit coin de paradis a 10km de la ville. Il laissera son domaine sous notre garde le temps d’une nuit. Ces Serbes sont incroyables!

Ces petits jours a Valjevo sont bienvenus, on se laisse porter par l’ami Zoran et ca nous fait du bien car pedaler commence a nous user un peu. Et c’est ainsi qu’il nous offre sur un plateau la solution: un ranch en construction perdu au milieu ds montagnes.

L’escale de reve: « Orlovo Gnezo » (« Eagle Nest »)


Cet homme de 31 ans avait un reve: construire un parc d’attraction nature dans un endroit paradisiaque. Daniel, mi-allemand mi-Serbe, choisit l’omega d’une riviere, achete des montagnes autour, fait creuser un lac et batir sa maison et le reve commence. A 3 ans du debut du projet on peut d’ores et deja se baigner, pecher, tirer a l’arc, faire du parapente, grimper, faire des barbec, camper, jouer au volley, laisser jouer ses enfants dans des jeux de bois et de cordes qui sont quasiment des oeuvres d’arts…et surtout surtout jouir de la beaute du site et observer les aigles tournoyer….Et pour nous poncer, poncer et poncer encore 😉 Bien qu’il nous propose de rester une semaine aux frais de la princesse a buller dans le lac et a crapahuter dans les montagnes (on vous le dit, ils sont trop gentils ces Serbes!) on tient a mettre la main a la pate.Arme d’une hache, d’une rape et de papier de verre on s’attaque a la barriere du lac. Apres une semaine de dur labeur (mais on adore ca) on passe la derniere couche de vernis.

On a aussi une 2e petite mission : rafraichir le balisage du chemin qui fait le tour du site sur les cretes (12km!). Nous voila partit avec pinceaux et peinture par monts et par vaux….c’est un boulot ca ?! Sur ce chantier, il y a aussi une petite vingtaine de travailleurs qui s’activent dans tous les coins (couper l’herbe, construire les jeux, monter des murs…). Pour nous c’est le reve, on travaille, on peut meme grimper grace a Andrea (le bras droit de Daniel), veritable aigle des montages qui nous initiera aussi au tirc a l’arc de competition.

On a juste un peu de mal avec leurs rythme alimentaire : repas a 10h, 15h et 20h. Une bonne soupe de lard aux fayots brulante a 3h de l’aprem quand on bosse en plein cagnard ca fait toujours rever!!!

Cette petite pause revee nous ressource et on reprend la route plein d’energie!!

Une petite centaine de km a rouler et on arrive en Bosnie.

Serbie 546km et 35h45

7 réflexions au sujet de « Serbie »

  1. ah la la qu’est ce que c’est beau!Les paysages sont vraiment splendide vous avez bien de la chance!profitez en a fond!Merci pour ce nouveau blog bien sympa et très bien réalisé!
    Gros bisous
    A bientot
    Nous 2 et demi

  2. Envoi de l’impression papier sur la Serbie à mamie car elle était persuadée que vous étiez en Lybie!!! ouf!!! m’as-t-elle dit.
    Belles découvertes, ce voyage est passionnant et vos rencontres étonnantes
    bises M

  3. Saloute,

    Repeindre les traces sur le GR , paye ta planque !
    Grande classe la barrière de bois, original !

    En tout cas, vous avez le chic de rencontrer de sacrés personnages … c’est une belle invitation au voyage !!!

  4. Dine et Mike !!quel exploit , avec ces photos ont peu voir votre belle mine!!!
    Bises mam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *